" Tant que tu attendras qu’il t’arrive bonheur et que ce bonheur se tienne devant toi avec ses cadeaux et ses oripeaux, tu n’entendras ni le vent dans les branches dehors, ni en toi le souffle lent qui te visite, son vrai langage et sa petite musique. "

Christiane Singer, Derniers fragments d’un long voyage (Albin Michel, 2007)